Accueil / Actualités / L’Algérie a effectué 22 manœuvres et opérations militaires en une année

L’Algérie a effectué 22 manœuvres et opérations militaires en une année

Les autorités algériennes fournissent d’énormes efforts pour faire face aux défis soulevés par les groupes terroristes armés qui écument certains pays limitrophes et qui constituent un défi sécuritaire majeur.

Ces efforts ont permis à l’Algérie de réduire la force de nuisance des groupes armés terroristes, même si leur danger demeure présent, ce qui explique la multiplication des opérations militaires.

Dans ce sens, les forces armées algériennes ont organisé 22 exercices et manœuvres militaires avec des munitions réelles durant la période allant d’août 2016 à juillet 2017, dont 9 opérations depuis le début de l’année en cours, selon un décompte de presse.

Selon toujours ces informations recoupées, ces opérations ont touché toutes les régions du pays, notamment les régions du sud frontalières, outre la multiplication des opérations de contrôle par les commandements militaires.

Selon ces recoupements, la densité de ces opérations serait due au fait que des informations sécuritaires et de renseignement ont fait état de menaces terroristes intérieures et extérieures visant l’Algérie.

La dernière manœuvre en date remonte au 24 juillet dernier et a concerné des milliers de soldats et d’officiers dans une région proche du Sahara Occidental.

La plus importante manœuvre a eu lieu en mai dernier et a concerné les forces terrestres et aériennes de combat à 80 km de la frontière avec la Libye.

En août 2016, une manœuvre militaire navale a eu lieu au large de la Méditerranée ainsi qu’une autre à Sid Bel-Abbès, à l’ouest du pays.

Selon des experts militaires, les manœuvres militaires de l’armée algérienne visent à la préparer à faire face au chaos qui prévaut en Libye, mais aussi au Mali qui fait face à une guerre civile. Des bandes organisées de trafic d’armes émanant de Libye et destinées à l’Algérie ont été mises hors d’état de nuire par les forces de sécurité algériennes tout récemment.

Enfin, rappelons que l’Algérie est classée 7e pays le plus sécurisé au monde, selon l’institut britannique Gallup. Ce degré de sécurité est acquis grâce aux énormes sacrifices humains, matériels et financiers consentis par les autorités algériennes pour faire face aux défis induits par une situation crisogène qui caractérise la région nord-africaine et subsaharienne.

Source : AP

À propos LC

Voir également

La Palestine suspend tous ses contacts avec les Etats-Unis et ouvre grand les bras à la Russie

Il semblerait que la Palestine privilégie désormais la Russie comme médiateur mondial de facto. Par ADAM …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *