Accueil / Actualités / Préférence nationale : l’instruction d’Ouyahia aux ministres et aux walis

Préférence nationale : l’instruction d’Ouyahia aux ministres et aux walis

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a adressé une instruction à tous les membres du gouvernement, aux walis et à l’ensemble des groupes industriels leur demandant de veiller à l’application de la disposition relative à la préférence nationale dans les commandes publiques.

Selon le portail du Premier ministère, cette instruction qui porte le n°13 et a été signée le 7 septembre par Ahmed Ouyahia, s’appuie sur l’article 83 du code des marchés publics promulgué en septembre 2015, qui accorde à la production nationale une préférence pouvant aller jusqu’à 25% sur les offres soumises.

Par cette instruction, Ahmed Ouyahia décide donc d’activer cette disposition visant à encourager la production nationale, mais aussi à la protéger. Elle exprime «la volonté des pouvoirs publics d’encourager le développement des entreprises locales, publiques, privées ou mixtes». Elle va également dans le sens de la réduction des importations de biens et services. Cela tout en rappelant que le gouvernement poursuit ses efforts pour réduire davantage la lourde facture des importations. L’objectif de ramener cette facture à 35 milliards de dollars cette année est maintenu.

La préférence nationale dans les commandes publiques a été l’une des revendications des organisations patronales, mais aussi de la centrale syndicale. Plusieurs entreprises publiques mais aussi privées se plaignent du fait que l’on recourt souvent à l’importation pour satisfaire des commandes diverses qui peuvent être honorées par les producteurs locaux. La centrale syndicale et les organisations patronales se sont plaintes de la non-application de l’article 83 du code des marchés publics. Aujourd’hui, le gouvernement passe à l’action et appelle les dirigeants des organisations patronales mais aussi l’UGTA à agir pour une meilleure mise en place par également les opérateurs privés.

Source : AP

À propos LC

Voir également

La Palestine suspend tous ses contacts avec les Etats-Unis et ouvre grand les bras à la Russie

Il semblerait que la Palestine privilégie désormais la Russie comme médiateur mondial de facto. Par ADAM …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *