Accueil / Actualités / Un rassemblement du MAK violemment réprimé par la police à Azazga

Un rassemblement du MAK violemment réprimé par la police à Azazga

Un rassemblement auquel avait appelé le MAK dans la ville d’Azazga, à 35 km à l’est de Tizi Ouzou, à l’effet de rendre hommage aux victimes du printemps noir de 2001 et commémorer la sanglante répression de la grandiose marche du 14 juin 2001 à Alger, a été violemment réprimé par la police ce mercredi 14 juin, a-t-on appris de sources sur place.

Selon nos sources, une foule importante, qui scandait des slogans hostiles au pouvoir et en faveur de l’indépendance de la Kabylie, s’est rassemblée dans la matinée pour déposer une gerbe de fleurs sur le lieu de l’assassinat d’une des victimes de la répression de la Gendarmerie en 2001. Les policiers déployés en nombre important sont alors intervenus pour la disperser. Selon nos sources, quelques tirs de bombes lacrymogènes ont été entendus sur place.

Près d’une centaine de manifestants ont été interpellés et plusieurs blessés ont été enregistrés, ont indiqué nos sources. De nombreux militants auraient également été interpellés dans des barrages de police dressés un peu partout sur les différentes routes menant vers Azazga.

Source : TSA

À propos LC

Voir également

L’Algérie alerte la Tunisie sur un trafic d’armes en provenance de Libye

Les autorités algériennes ont mis en garde les services de sécurité tunisiens de l’existence d’un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *