Accueil / Actualités / Le porte-parole de la délégation du FLN à Evian et ancien chef du gouvernement, Réda Malek n’est plus

Le porte-parole de la délégation du FLN à Evian et ancien chef du gouvernement, Réda Malek n’est plus

L’ancien chef de gouvernement Rédha Malek est décédé aujourd’hui à l’âge de 86 ans des suites d’une longue maladie, a appris l’agence officielle d’information auprès de ses proches.

Rédha Malek est né le 21 décembre 1931 à Batna. Il était membre fondateur de l’Union des étudiants musulmans d’Algérie (Ugema). Il a occupé le poste de directeur d’El Moudjahid pendant cinq ans. Il fut le porte-parole de la délégation algérienne pour les négociations d’Evian.

A l’indépendance, Rédha Malek entame une carrière diplomatique qui dure 30 ans. Il fut ainsi ambassadeur d’Algérie aux Etats-Unis, au Royaume uni, en URSS et en France. Il comptait parmi les principaux négociateurs dans l’affaire dite des otages américains en Iran en 1980.

Rédha Malek avait été désigné par feu Mohamed Boudiaf à la tête du Conseil consultatif (une sorte de conseil national de transition) et membre du Haut comité d’Etat (HCE) présidé par Ali Kafi, avant d’être nommé chef du gouvernement d’août 1993 à avril 1994.

En 1995, il crée le parti de l’Alliance nationale républicaine (ANR) avant de se retirer de la scène politique pour se consacrer au travail de mémoire. Il est entre autres l’auteur de L’Algérie à Évian : histoire des négociations secrètes, 1956-1962 Arrêt du processus électoral, enjeux et démocratie et de la fameuse boutade prononcée pendant les années de terreur en Algérie (1994) : «La peur doit changer de camp.»

Source : AP

À propos LC

Voir également

Une télévision israélienne montre des images d’un camp d’entraînement de l’Etat islamique à la frontière israélienne

Il semble qu’Israël tente de combler une lacune que nous avions soulevée à maintes reprises. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *