Accueil / Actualités / Yémen: des forces américano-émiraties s’accaparent des champs pétroliers et gaziers, plus de 100 mercenaires tués à Asir

Yémen: des forces américano-émiraties s’accaparent des champs pétroliers et gaziers, plus de 100 mercenaires tués à Asir

Les forces d’invasion américano-émirati ont occupé vendredi les champs pétroliers et gaziers dans la province yéménite de Chabwa, dans le sud du pays contrôlé par les mercenaires de la coalition saoudo-US, a affirmé l’agence officielle Saba’.

Les forces d’occupation américano-émiraties ont chassé les mercenaires qui étaient chargés du contrôle de ces champs et y ont installé leurs propres miliciens, a ajouté Saba’, citant une source militaire yéménite.

Et de poursuivre: « l’occupation par les forces américaines et émiraties des champs de pétrole et de gaz à Chabwa, intervient dans le cadre des plans de la coalition visant à s’accaparer et à piller les richesses du Yémen ».

Il est à noter que les Emirats Arabes Unis dépendaient du gaz qatari, mais la crise actuelle avec le Qatar a poussé les Emirats à chercher d’autres options, dont entre autres : l’occupation des puits de pétrole et de gaz dans la région de Chabwa et Balhaf.

Des dizaines de mercenaires tués à Asir

Cependant, la situation au nord du pays, contrôlée par l’armée et les forces populaires d’Ansarullah est différente. Des dizaines de mercenaires de la coalition ont été tués et des dizaines d’autres blessés, vendredi, par des attaques aux missiles et des tirs d’artillerie visant leurs positions dans la région d’Olab à Asir (sud de l’Arabie).

Une source militaire, citée par Saba’, a précisé que « les forces yéménites ont tiré un missile de type Zelzal-2 ainsi que des roquettes Katioucha sur les attroupements de mercenaires ».

Et d’ajouter : « plus de 100 mercenaires de la coalition ont été tués et des dizaines d’autres blessés, dont plusieurs grièvement atteints, au point que l’hôpital saoudien de Zahrane n’a pas pu accueillir ce grand nombre de soldats tués et blessés ».

Des milliers de mercenaires yéménites recrutés pour défendre les frontières saoudiennes

Dans ce contexte, le site britannique Middle EastEye a publié un article intitulé : « des mercenaires yéménites combattent et meurent pour défendre les frontières saoudiennes ».

L’article de MEE révèle que « des milliers de Yéménites sont recrutés par l’Arabie Saoudite pour défendre ses frontières contre les forces d’Ansarullah, alors que les forces saoudiennes restent loin des combats sur le terrain».

Les mercenaires rentrés des fronts saoudiens ont déclaré à MEE comment « ils ont reçu seulement quelques semaines de formation avant d’être répartis dans des régiments et des brigades pour défendre les frontières de l’Arabie Saoudite, en échange de 800 dollars par mois».

« Le recrutement des mercenaires yéménites met en évidence l’incapacité ou la réticence du gouvernement saoudien à exposer ses citoyens au danger de la guerre qu’il a déclenchée contre le Yémen. Cette guerre a contribué à la pire crise humanitaire au Moyen-Orient, avec des millions de Yéménites affamés et des centaines de milliers affectés par la plus grave crise du choléra au monde », constate l’article de MEE.
Source : Reseauinternational

À propos LC

Voir également

L’Algérie alerte la Tunisie sur un trafic d’armes en provenance de Libye

Les autorités algériennes ont mis en garde les services de sécurité tunisiens de l’existence d’un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *